Forum en hiatus... Pour x temps.

Partagez | 
 

 Fin de journée, alcool à volonté [Pv Asano Kei'shi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keiiko Lee Ten

avatar
Member of ChessMate

Date d'inscription : 18/02/2011
Messages : 36


Feuille de personnage
Level: 0
Capacité:
Ecole: Majiru

MessageSujet: Fin de journée, alcool à volonté [Pv Asano Kei'shi]   Ven 25 Fév - 12:42

Lee s'était ennuyé toute la journée. D'ailleurs il avait baillé à nombreuses reprises. Paressé en cours était une de ses activités préférées. Comme il avait séché la vieille, il devait y aller aujourd'hui. Pas forcément qu'il avait envie. Non il n'en avait strictement rien à faire, seulement il se devait de ne pas se faire renvoyer, simplement pour bien montrer que tout était entièrement sous contrôle et pour clairement berner son père. C'était tellement facile à faire. Il avait tout le monde dans sa poche, il réussissait ses devoirs et interros sans aucune difficultés, soit parce qu'il copiait, soit parce qu'il faisait faire ses devoirs par quelqu'un d'autre, soit parce que la matière lui plaisait, enfin non, ne lui était pas autant indifférente que ça et que donc il n'avait aucun problème pour réaliser le travail. Mais bon faire faire ça par quelqu'un d'autre, c'était quand même plus plaisant pour sa paresse. Et puis, ce qui était plaisant, c'est qu'il avait des petites affaires pas nettes à régler à l'école. Et oui, ce n'était pas parce que c'était une école plus ou moins réputée qu'il n'y avait pas des gens qui étaient intéressés par des trucs illégaux. Du coup, il pouvait faire son petit commerce. Parfois c'était du troc aussi, lui prenait quelque chose qu'il payait en nature. Cela arrivait moins souvent à l'école, mais parfois c'était utile quand une transaction lui était vraiment nécessaire ou intéressante et que le gibier était un pervers. Après tout c'était un atout intéressant et il ne comptait pas s'en priver. D'ailleurs, aujourd'hui, il était même resté un peu plus longtemps après les cours pour régler certaines choses, dans la remise des affaires de sport. Ca avait duré quand même un petit moment... Le client était un peu difficile à rassasier mais au moins il avait fait une super affaire qui lui servirait pour plus tard et lui permettrait de récolter un max de fric par après. Et puis, le client qui était en train de s'occuper de lui était un bon filon et il comptait bien le garder sous sa manche, c'était un mec assez populaire et qui connaissait par conséquent pas mal de monde. C'était toujours utile d'avoir ce genre de personne à ses côtés, de plus il était attiré par les mecs, bref il avait toutes les chances que pouvoir le garder comme atout.

Il était assis sur une rambarde près d'un parc et il s'était allumé une cigarette qu'il fumait tranquillement en paressant royalement depuis une bonne demi heure. Il comptait bien profiter et ne rien faire. Bon pour être honnête il attendait quelqu'un mais il n'avait rendez vous que bien plus tard. Du coup, il attendait, sans rien faire à part fumer. Il avait envie d'aller s'affaler sur un banc mais celui-ci était trop loin et migrer de la sorte ne le tentait pas. Il avait juste envie de ne rien faire... Donc bouger pour aller sur le banc était trop difficile en cet instant. De toute façon, il sentait bien que n'ayant rien mangé dans la journée, son ventre allait prendre le pas et qu'il allait devoir bouger à un moment ou un autre vers un endroit où se nourrir, ce qui n'était pas plus mal parce qu'il était certain que le mec de son rendez vous l'emmènerait dans un bar pour réaliser la transaction. Ca le ne dérangeait pas, il passait les trois quart de ses soirées dans les bars à s'occuper et faire ses petits plans cupides. Il fallait qu'il entre de plus en plus dans les bonnes grâces de la reine de l'échiquier pour pouvoir devenir une pièce encore plus maitresse que la tour. L'avantage c'est qu'il n'était pas impatient. Il savait agir quand il le fallait de la manière qu'il fallait. Peut-être qu'un jour il pourrait même évincer la reine pour être le roi suprême de l'échiquier et choisir la reine qui lui convenait le mieux. Mais minute... D'abord il devait faire ses preuves, chose qu'il faisait à merveille. Il espérait aussi pouvoir quelque peu ennuyer certains Espers aujourd'hui. Il y en avait plein à l'école et parfois il lui arrivait de rabaisser l'un ou l'autre, mais il ne pouvait pas clairement se défouler, après tout ils étaient une majorité dans l'école, même s'il n'en avait rien à faire. Et puis, rappelons qu'il était l'innocent de service qui ne pouvait sûrement pas faire de mal à une mouche, donc personne ne se doutait vraiment de ce dont il était capable, même quand il laissait des pics avec un sourire tellement innocent que finalement on lui pardonnait quasiment tout. Il adorait ça...

Après avoir été manger, il se rendit au point de rendez vous où le mec l'attendait. Ils échangèrent quelques mots avant de se rendre au bar, dans le quartier de Kohôku. Il allait sûrement encore passer la soirée là, il y avait des chances. Ils entrèrent tous les deux et allèrent retrouver trois autres mecs qui les attendaient dans un coin un peu reculé du bar. Lee resta un moment avec eux. Ils parlèrent business pendant un moment. Il voulait faire des transactions de revente de fardes de cigarettes. Lui n'aurait sûrement aucun mal à les écouler. Ils firent affaire un moment avant tout simplement qu'il décide de les quitter pour aller se taper au bar. Il aimait bien faire affaire mais il ne voulait pas en parler toute la soirée, ce n'était pas son truc. Après tout, il avait encore plein de choses à découvrir et pour ça, il fallait ne pas faire tout le temps la même chose et s'enfermer avec des gens. Donc tout simplement il décida de faire bande à part et de se taper au bar où il commanda un coktail bien alcoolisé avant de se sortir une cigarette. Il ne savait pas du tout comment allait se dérouler le reste de la soirée et c'était ce qui lui plaisait. Peut-être allait-il tomber sur une affaire en or, faire des connaissances inespérées, qui savait. Pas lui...mais il le saurait sûrement tôt ou tard. Mais déjà être seul lui permettrait de faire des rencontres plus facilement. Il connaissait bien le bar man donc il discutait aussi facilement avec lui. Lui aussi l'aidait dans ses affaires. Quoi de mieux qu'un bar man pour avoir des informations utiles ? Il n'avait pas trouvé mieux en tout cas, donc avoir celui-là dans ses pions, contre un peu de sexe de temps en temps ou alors l'obtention d'alcool à moitié prix pour renfler le bar, ce n'était pas tellement cher payé.

Il bailla une nouvelle fois avant de boire et de se tourner un peu pour regarder le monde présent dans le bar, croisant les jambes. Il adorait voir comme il jurait dans ce genre de lieu avec son air aussi innocent. C'était ça qui était plaisant et qui lui permettait de rencontrer pas mal de monde, souvent des gens peu fréquentable, mais c'était eux qui permettaient les trafics. Enfin peu importe, la soirée allait être bonne de toute façon, comme chaque soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Asano Kei'shi

avatar
Member of ChessMate

Age (joueur) : 23
Date d'inscription : 17/12/2010
Messages : 78


Feuille de personnage
Level: 0
Capacité: J'en ai pas b'soin.
Ecole: Hangyaku

MessageSujet: Re: Fin de journée, alcool à volonté [Pv Asano Kei'shi]   Ven 25 Fév - 19:36

Ca, c’est de la journée comme je les aime. Je n’ai strictement rien foutu. Hier soir, j’avais rendez vous avec un client, une vieille connaissance qui remontait à quelques années, et qui avait gardé mon numéro. A l’époque, je « travaillais » beaucoup plus, parce que je pensais que ça me servirait à quelque chose. J’ai vite compris que, tant que j’avais le minimum pour me satisfaire, il fallait que j’en fasse le moins possible. J’ai pris le temps de me faire un peu « connaître », que le bouche à oreille passe, puis j’ai augmenté les prix en choisissant les personnes un peu plus fricées, tandis que je diminuais le nombre de nuits pour aller les passer à me torcher (et quand même finir au lit, mais par choix). Bref, toujours est-il que j’ai passé une nuit de merde. Déjà elle était très courte, putain il était increvable l’autre, il en redemandait à chaque fois. Et après, il s’est endormi en ronflant, impossible de fermer l’œil. Le seul truc positif, c’est qu’il m’a laissé un paquet de thunes. Avec ça, pas besoin de bosser pendant une semaine. Tranquille.

Ensuite j’ai dégagé pour revenir aux dortoirs du bahut. Ils étaient en cours à cette heure la alors j’ai pu pioncer sans soucis tout le reste de la matinée, c’était bien cool. J’ai rejoint deux potes de ChessMate dehors pour bouffer un peu parce que j’avais pas avalé grand-chose la veille, puis j’me suis résolu à aller en cours. Trois heures assis sur une chaise sans rien faire, à regarder par la fenêtre. L’prof a compris depuis bien longtemps que j’en avais rien à foutre, il m’a laissé peinard. Pff, y’a des Espers dans cette classe, des gens qui ont un niveau tellement faibles qui n’ont pas pu aller autre part. Ils essaient désespérément de suivre dans le bordel ambiant que mettent les aut’ Skillout. Parait qu’on est une classe plutôt sage, faudrait vraiment voir la gueule des autres alors. Bref après j’suis parti m’acheter des paquets de clopes, et j’en ai fumé deux à la suite en rejoignant les autres au Skatepark. Ils veulent aller au bar, comme d’hab. J’les suis, en me disant qu’il ne faudra pas que je consomme trop pour pas dépenser tout mon argent d’un coup.

On est une petite dizaine à franchir la porte du bar, et la nuit est déjà tombée. Dedans, déjà quelques personnes auquel je ne jette qu’un bref coup d’œil. On s’installe autour d’une table à côté du bar pour commander nos consommations. Je ris et plaisante avec les gens, ils sont de très bonne compagnie je trouve. Ce que je préfère chez eux, c’est qu’ils ne cherchent pas l’amitié collante et chiante, où on s’inquiète toujours pour l’autre. Chacun à sa vie, chacun fait ce qu’il veut, on s’en fout et on déconne juste entre nous. C’est un des grands principes de ChessMate que j’apprécie pour ça. Puis bon, on est un grand groupe, donc j’suis loin de connaître tout le monde, et encore moins leurs positions au sein de cette échiquier. D’façon j’en ai rien à foutre. J’suis la Tour, ouaip. Mais j’connais même les fous, ou les cavaliers, ou encore l’aut’ Tour. ‘Fin juste de réputation, on m’en a déjà parlé, voire montré j’crois. J’sais pas si je serais capable de le (ou la p’tet même) reconnaitre.


« -Kei ! Kei, on fait un billard ?
-Arrête d’hurler mon nom comme ça. Ok pour l’billard. »

Le petit qui vient de m’appeler, c’est un pion fraichement trouvé qui a tendance à un peu me coller aux basques. En fait, il me prend pour son modèle, il rêve de devenir comme moi parait-il. Vous connaissez beaucoup de gens qui veulent devenir drogué, alcolo et prostitué ? Il capte rien le gamin, mais j’vais pas lui faire de sermons. Il s’en rendra compte un jour ou l’autre en f’sant une connerie. Bref, ben c’parti pour le billard. On se lève en prenant nos consommations, personnellement j’en suis déjà à la deuxième bière. Le temps passe vite. Au passage pour rejoindre le fond de la salle où est posté le plateau de jeu, je vois ce garçon. Cheveux blonds pâles, assez efféminé. On dirait un p’tit ange innocent. Il semble détailler la salle avec intérêt, tout seul accoudé au bar. J’dois vous avouer qu’il est plutôt mignon, mais il parait un peu jeune. En fait, il me dit très très vaguement quelque chose.


« Hep, t’veux jouer ? »

Je désigne la table dans le fond en le regardant. Les autres se contentent de hausser les sourcils et de sourire, ils sont toujours d’accord de toute façon. En fait certains semblent même connaître ce mec.

Revenir en haut Aller en bas
Keiiko Lee Ten

avatar
Member of ChessMate

Date d'inscription : 18/02/2011
Messages : 36


Feuille de personnage
Level: 0
Capacité:
Ecole: Majiru

MessageSujet: Re: Fin de journée, alcool à volonté [Pv Asano Kei'shi]   Dim 27 Fév - 18:09

Lee regardait les gens autour de lui. C'était intéressant de voir la population de ce bar. Certains le connaissaient, d'autres non et le regardaient se demandant ce qu'un homme de son style faisait là. Il est vrai qu’il jurait fortement avec ses habits de marque et sa gueule d’ange, mais c’était le but. C'était amusant à observer et cela lui plaisait toujours beaucoup de voir les mines souriantes en se disant qu'ils allaient essayer de le caser dans leur lit ou qu'il était sûrement une brebis égarée qui s'était perdue dans un endroit bien trop sale pour elle. C'était vraiment amusant, le côté si innocent qu'il pouvait sortir et qui le rajeunissait d'ailleurs. Cela faisait partie de la manipulation, ici facile car c'était avec son physique de blondinet aux grands yeux verts et que forcément, il n'avait pas choisi ce physique, il avait juste eu la chance de l'avoir. Mais ça l'arrangeait énormément. Il s’amusa à sourire innocemment à certaines personnes qui semblaient fort intéressés par lui. Il se donnait en appât et c’était un jeu très jouissif. Un jeu dans lequel il excellait et qu’il maitrisait à la perfection. Le barman lui glissa quelques commentaires comme quoi il allait encore bien s’amuser ce soir. Il sourit en coin… Il aimait bien le bar man, il était cool et l’aidait pas mal dans ses affaires. Il lui rétorqua qu’il y avait effectivement beaucoup de chance qu’il s’amuse ce soir, mais au fond il ne savait pas à quel point car la situation venait de complètement changer lorsque débarqua dans le bar une bande d’une dizaine de mecs qui vinrent se joindre au boucan ambiant, venant s’assoir à une table non loin de lui. Il sourit alors plus amusé. Ce n’était pas du temps dans ses plans de voir débarquer le ChessMate ici mais cela ne pouvait qu’envisager quelque chose de différent de d’habitude. Il les observa en souriant. Il en connaissait pas mal de la bande et certains même étaient clairement des pions à lui, ceux là savaient donc qui il était, du moins un peu plus que ceux qui le prenait pour un petit innocent. Ses petits pions savaient qu’il ne fallait pas forcément le trahir ou lui faire des noises. Ce n’était vraiment pas conseiller. Et puis il y avait les autres, qu’il ne connaissait pas encore ou qu’il n’avait pas forcément encore cherché à connaitre. Mais peu importe, un jour il comptait bien faire en sorte que tout ce petit monde soit à ses ordres. Il était déjà une Tour et il savait que c’était un rang, contrairement aux petits pions qui étaient juste des pièces à utiliser. En apparence, on pouvait croire qu’il n’en avait rien à faire de la hiérarchie et qu’il respectait tout le monde. C’était ce qu’il voulait qu’on croit, car c’était comme ça qu’il comptait bien monter en grade. Et puis il valait mieux avoir les gens de son côté que contre lui, surtout s’il voulait profiter d’eux.

Il les observa un moment avant de boire de nouveau son cocktail et de taper la conversation au barman. Il arrêta cependant en entendant un nom intéressant. « Kei ». Dans le ChessMate, il n’y en avait pas beaucoup et celui qu’il connaissait, de réputation, n’était autre que la deuxième Tour, son pendant sur l’échiquier. Il sourit un peu plus et regarda l’intéressé avant que certains pions du chessMate ne viennent le saluer en passant devant lui pour rejoindre le billard. Il regarda de nouveau la seconde Tour lorsqu’elle lui adressa la parole. Il sourit innocemment. Quel retournement. Il aimait ça. Il ne pensait pas qu’il allait rencontrer clairement son équivalent ce soir, mais c’était plus qu’intéressant. Il allait pouvoir se lier avec lui, par intérêt bien sûr, mais ce serait un premier mouvement dans l’évolution des choses. Le mettre de son côté était dans ses projets, cette soirée tombait donc bien. Il se leva après avoir fini son cocktail en gardant son sourire.

« Avec plaisir. » Il s’approcha du billard et prit une des queues disponibles que lui tendait un pion pour jouer. « Un billard entre chessMate. Cela va être amusant non ? » Son sourire était toujours aussi peu adulte et aussi doux et naïf qu’au début. C’était le sourire qui arborait le plus son visage. Il regarda de nouveau la Tour avant d'ajouter «Je m’appelle Lee, autant le préciser vu que moi je connais ton prénom, et je dois avouer, par contre, que je ne sais pas vraiment jouer… »

Le barman sourit en coin en entendant cette phrase. Oui, Lee aimait se faire inexpérimenté là où pourtant ce n’était pas le cas. Il savait joué au billard, il savait même très bien jouer, mais comme pour tout, il aimait le montrer au moment où on s’y attendait le moins, ou alors faire des coups de maître en paressant surpris ou laissant croire que c’était la chance du débutant, comme on dit. Il aimait qu’on sente qu’on allait l’écraser sans difficultés parce que c'était particulièrement jouissif de voir les mines dépitées des personnes qui étaient persuadées être supérieur. Il allait encore bien s'amuser. Se mesurer à la seconde Tour serait un amusement dont il ne risquait pas de lasser ce soir. Il posa une main sur le contour du billard et il pencha un peu sa tête vers son épaule dénudée qui permettait de voir dans son dos une partie de son immense tatouage représentant un arbre de Sakura, regardant de ses émeraudes ce Kei qui l'intéressait tant, pendant que les autres joueurs installèrent les boules. Il détacha enfin son regard pour faire une annonce.

"Oh, j'offre une tournée pour tout le monde."
Il regarda le barman avant de dire "Tu nous mets une tournée de ton super cocktail ? "

"Tu es sûr ?"

"Mais oui..."

La journée était finie, la soirée venait de débuter, il voulait que l'alcool fuse, il était blindé de fric et avait fait en plus des affaires. Il fallait que cet argent parte, c'était le but d'en avoir : le dépenser sans retenue. Le barman se doutait qu'il avait de l'argent mais personne ne savait vraiment à quel point. Les cocktails restaient des cocktails, cela voulait dire que le prix était accru comparé à une bière ou un alcool plus basique. Mais il comptait profiter un maximum de cette soirée et cela sous toutes les coutures. Elle avait prit une tournure qu'il avait hâte de laisser évoluer. Il passa sa main dans ses cheveux en baillant un peu avant de regarder de nouveau la seconde Tour avant de lui sourire avec innocence. Il était curieux de voir ce qu'il valait et qui il était vraiment. Tant qu'il pouvait le mettre dans sa poche... Il avait plusieurs atouts pour y arriver, il fallait juste découvrir lequel utiliser selon la personnalité de ce dernier. Mais ils avaient le temps... Lui avait toute la nuit devant lui.

Revenir en haut Aller en bas
Asano Kei'shi

avatar
Member of ChessMate

Age (joueur) : 23
Date d'inscription : 17/12/2010
Messages : 78


Feuille de personnage
Level: 0
Capacité: J'en ai pas b'soin.
Ecole: Hangyaku

MessageSujet: Re: Fin de journée, alcool à volonté [Pv Asano Kei'shi]   Lun 28 Fév - 15:53

Je n’ai pas une très bonne mémoire des visages ou même des noms. A vrai dire, je n’ai pas une très bonne mémoire tout court, il s’agit même d’une mémoire carrément médiocre. Il faut dire, je fais toujours la plupart des rencontres dans des bars et autres endroits peu commodes à la discussion civilisée entre deux individus. Je suis donc systématiquement torché, et j’oublie la quasi-totalité des péripéties le lendemain matin. Puis, avec les clients qui passent dans mon lit, j’ai tendance à ne plus vouloir imprimer les visages. Ces choses sont devenues trop insignifiantes et futiles pour moi. Ensuite, je traine toujours avec les mêmes personnes dans ChessMate, et, fondamentalement, j’en ai un peu beaucoup rien à foutre du reste. Tout comme de la hiérarchie, qu’est ce que je m’en fous. Bon, j’suis un peu fier d’être leur Tour, même si je me demande encore pourquoi ils ont confié ce rôle à un mec aussi peu fiable et flemmard que moi. ‘Fin bref, ça m’intéresse pas contrairement aux petits pions qui nous accompagnent.

Tout ça, pour dire que le mec que j’viens d’inviter, ben j’le connais, mais j’arrive pas à m’en rappeler précisément. Je sais qu’il fait parti de ChesseMate, parce que je l’ai déjà vu, et, qu’en plus, la plupart des autres ont l’air de le connaitre vu les sourires qui lui rendent, sans compter qu’ils sont même pas étonnés que je l’invite. Ils doivent penser que je sais qui il est. ‘Fin, impossible d’oublier cette gueule d’ange, on dirait un fils d’aristocrate qui a décidé de faire la révolution à ses parents et qui est devenu une petite frappe rien que pour leur pourrir la vie. Le style de gamin qui reste le temps de deux mois, qui vole et se drogue une fois avant de rentrer chez papa maman parce que la vie est trop dure et que leur petit lit douillet leur manque. Voila, en apparence, à quoi il me fait penser avec ses airs d’innocent. En plus il parle d’une voix douce et il sourit de manière étrange. Je le trouve quand même vachement malsain son sourire, j’y suis pas du tout habitué et ça me trouble.


« Bien, comme ça, on abrège les présent’. »

J’en profite pour fusiller du regard le petit pion. Qu’est ce que je déteste que les gens sachent mon prénom, déjà que je déteste mon prénom en lui-même. Mais ce dernier a le regard rivé sur le « nouveau ». On s’avance vers la table tranquillement, avec une atmosphère toujours aussi détendue. Un de mes potes me tend une queue que je prends. Cela confirme bien le fait que la plupart connaissent ce Lee –dont le prénom me rappelle vaguement quelque chose encore une fois, rah mémoire de MERDE-, et qu’il est bien de ChessMate vu ce qu’il ma di. Je me contente de hausser les épaules devant sa réponse. C’est vrai que ça doit pas être le genre de type à jouer au billard dans un bar tout le temps.

« Pas grave, ça s’apprend vite. »

Est-il nécessaire de préciser que, malgré les nombreuses parties que j’ai faites, je reste une tâche complète à ce jeu ? Je suis vraiment pas habile avec un bâton entre les mains –les mains me conviennent plus quand il s’agit de frapper les gens-, alors pousser des billes pour qu’elles rentrent dans des trous, bonjour la précision que ça demande. Je préfère les jeux de carte, c’est moins mouvementé et tout aussi intéressant. Pendant que les autres mettent en place le jeu, je détaille le blondinet qui vient d’offrir une tournée de cocktails à tout le monde. Je commence à bien l’apprécier celui la, même si je peux pas m’empêcher de me dire qu’il en fait un peu trop. En même temps, il est assez…mignon. Bahwai, j’mate qui je veux d’abord. Je remarque le début de tatouage présent sur son épaule. Mais je n’ai pas le temps de pousser plus loin mon exploration que les cocktails arrivent. Chacun en prend un, et l’un des autres se met à parler.

« A Lee, notre seconde Tour, qui s’est joint à nous pour ce soir ! »

Autant vous dire que j’ai failli m’étouffer avec la boisson. Alors, ce Lee, c’est mon équivalent sur l’échiquier ? Ce petit tout innocent ? Tout de suite, je le trouve moins innocent quand même, beaucoup moins innocent. Ce serait donc la raison pour laquelle je me rappelle de son prénom. Quant à son visage, j’ai déjà du le voir dans une des rares réunions de ChessMate auquel je viens. Le boulot passe d’abord. Ouais, donc, les apparences sont parfois trompeuses, et ce mec peut s’avérer bien dangereux envers et contre tout. Bordel, si j’avais su que j’avais un égal aussi mignon… Enfin il doit être hétéro, avec ce visage aussi innocent. Puis, d’toute façon, j’avais dit que j’évitais les relations avec les membres de ChessMate, c’est un coup à déclencher des disputes. Pas besoin de ça, donc j’tire un trait dessus.

« Hep Lee, t’veux commencer ? »

J’avale une nouvelle gorgée de mon cocktail en attendant de voir la suite. La partie promet d’être intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Keiiko Lee Ten

avatar
Member of ChessMate

Date d'inscription : 18/02/2011
Messages : 36


Feuille de personnage
Level: 0
Capacité:
Ecole: Majiru

MessageSujet: Re: Fin de journée, alcool à volonté [Pv Asano Kei'shi]   Mar 1 Mar - 11:58

Lee attendait patiemment que le jeu soit mis en place par leurs petits pions, car ce soir, Kei et lui étaient les seuls à avoir un grade élevé dans la hiérarchie. Ca ne lui déplaisait pas cette situation. Déjà être le plus haut gradé était quelque chose qui lui plaisait de manière générale, mais là savoir que les deux tours étaient présentes avec quelque chose de très intéressant, surtout qu'ils ne se connaissaient pas encore. Et puis il avait hâte de jouer... Il savait qu'il jouait très bien mais il allait devoir feindre soit la chance du débutant, soit des coups ratés exprès... Il n'avait jamais encore fait de billard avec des membres du ChessMate. Le billard était un jeu qu'il avait appris avec la Tour qui était à sa place avant lui. C'était bien sûr le but, mais il avait appris pas mal de choses avec l'ancienne tour. C'était elle qui lui avait permis de connaitre les atouts du ChessMate, qui lui avait expliqué comment se passait les gangs, les règles à connaitre, les choses à ne pas faire... On apprend beaucoup quand on offre son corps à quelqu'un, il l'avait compris il y avait très longtemps et c'était bien pour ça qu'il utilisait cette méthode très facilement. Ce n'était pas de la nostalgie, c'était une sorte de gratitude de repenser à cet homme qui lui avait tant appris... Un homme qu'il avait froidement tué pendant qu'ils couchaient ensemble... C'était facile de tuer quelqu'un quand on couchait avec, qu'on avait une tête d'ange et qu'on faisait croire qu'on était un soumis. Il savait très bien jouer se rôle malgré qu'il pouvait être clairement un dominant et que cela correspondait clairement plus à sa personnalité. Mais il jouait quand même souvent les soumis parce qu'ils s'attaquaient souvent à des grosses pointures ou des gens qui voulaient le posséder parce qu'une tête d'ange ça se possède, ça ne domine pas. Quelle ironie il était... Et il adorait ça !

Il regarda le barman amener les cocktails et il lui sourit en lui demandant gentiment de mettre sa sur sa notes. Il ne comptait sûrement pas payer devant tout le monde. Il se savait bourré de fric, ce n'était pas pour ça que tout le monde devait le savoir n'est ce pas ? Et puis le barman avait l'habitude de son fonctionnement. Il ne payait jamais sur le coup, mais il payait toujours et le barman le savait. Et puis, parfois, quand le barman voulait un autre payement, d'une autre nature, il lui offrait aussi sans dire non. Il s'en foutait du mode de payement. Alors qu'il prenait son verre et suivit le santé général, il fixa le pion qui venait de révéler qui il était. Ce fut un regard perçant mais bref, seul le concerné le vit et comprit qu'il avait fait une erreur... Quel dommage, il lui était utile ce petit... Mais bon peut-être serait-il clément, il verrait plus tard. En attendant il était démasqué et il sourit en regardant Kei. Il venait de perdre une peu de crédibilité au niveau de son innocence. Il le savait et c'était ce qui le dérangeait le plus. Finalement il n'était pas sûr qu'il allait être clément avec ce petit pion... Il venait de gâcher une partie de son plaisir de ce soir et il n'aimait pas qu'on gâche son plaisir... Il s'occuperait de lui plus tard. Pour le moment il était rappeler à la réalité pour commencer cette partie, maintenant préparée. Il sourit.

"D'accord."

Il but une nouvelle gorgée de son cocktail et il le posa ensuite avant de s'avancer vers le plateau. Il regarda la bille blanche et le triangle des autres billes en face. Sensuellement, il prit innocemment la position pour frapper. Au vu de sa position, son dos était plus dénudé et plus visible, son épaule étant un peu plus dénudée, permettant une meilleure vue de son tatouage et permettant de voir qu'il avait l'air de s'étendre à tout son dos. La queue était placée délicatement entre ses doigts tendit que son autre main la tenait fermement vers l'arrière. Il savait parfaitement où frapper pour en mettre une directement dedans... Mais il ne fallait pas commencer fort. Ce ne serait pas marrant s'il ne laissait pas jouer son adversaire. Le billard n'était marrant que si on laissait l'autre gagner aussi pour voir ce dont il était capable, sauf si on se savait avoir affaire avec un habitué et un doué, là il valait mieux essayer de garder le plus longtemps la main. Mais ici il voulait surtout voir comment jouait la seconde Tour et pour ça, il ne devait pas mettre une balle dans le trou toute de suite. Enfin ils n'en étaient qu'au début et pour le moment, c'était uniquement pour décider qui devrait mettre les boules pleines et qui devrait mettre les boules lignées. Bon...

"Bon...je ne garantis rien vu mon inexpérience..."


Il frappa d'un coup sec la bille blanche qui alla percuter une autre répartissant le triangle de bille et allant mettre après un instant une boule pleine dans un trou. Il se redressa surpris... Il était persuadé d'avoir pourtant dévié son coup... Bon apparemment il ne l'avait pas fait assez. Il sourit innocemment et regarda Kei.

"Alors là... Je ne m'y attendais pas à ça. On peut dire que j'ai la chance du débutant. Ou alors c'est peut-être l'alcool."

Il rit doucement. Finalement, rater ses coups allait être plus difficile que ce qu'il ne croyait. Il ne se rendait plus compte de son niveau qui semblait très bon finalement. Bon il allait devoir redoubler d'effort. Mais ce n'était pas grave, ça rendrait le challenge plus amusant encore. en attendant, il avait réussi un coup auquel il ne s'attendait pas, l'avantage étant qu'il avait été réellement surpris et que donc personne ne pourrait croire qu'il feintait la surprise...c'était impossible vu qu'il avait été sincère sur le coup. Peu importe... Il reprit son cocktail et but une gorgée avant de se remettre en position pour frapper à nouveau, vu qu'il en avait mis une dans le trou. Maintenant il ne devait plus s'attaquer qu'au pleine. Mais là il comptait bien rater son coup. Il se mit en position et frappa une nouvelle fois mais la bille blanche ne dit que ricocher sur une bille pleine qui ne fit que rouler un peu pour se planter ailleurs... Il n'avait rien vraiment réussi. Il avait juste frappé dans la bille. Ca lui en avait couté de frapper là où il savait que ça foirerait. Mais c'était marrant en même temps et maintenant que c'était au tour de son penchant sur l'échiquier, il avait envie de voir comment il se débrouillait.

"J'avais dit que c'était la chance du débutant... A toi."


Il s'écarta pour le laisser jouer à son tour. Le barman souriait en regardant leur partie en le regardant et il lui rendit un sourire on ne peut plus innocent en réponse avant de lui tirer la langue comme un gamin dévoilant le piercing qui traversait sa langue. Puis il revint sur Kei qui devait jouer...
Revenir en haut Aller en bas
Asano Kei'shi

avatar
Member of ChessMate

Age (joueur) : 23
Date d'inscription : 17/12/2010
Messages : 78


Feuille de personnage
Level: 0
Capacité: J'en ai pas b'soin.
Ecole: Hangyaku

MessageSujet: Re: Fin de journée, alcool à volonté [Pv Asano Kei'shi]   Lun 14 Mar - 7:16

Sérieux, ce mec est quand même malsain. Ca me déstabilise trop, quelqu’un qui sourit et qui rit de façon si douce. J’arrive pas à y croire. Comment un SkillOut, Tour de ChessMate, qui a l’air d’avoir une réputation établie si j’en crois les réactions des autres, peut paraitre aussi innocent ? Je fais un blocage. A ce qui parait, l’héroïne peut développer dans certains cas une forme de paranoïa passive. Peut-être que c’est ce qui m’arrive. Je bois une nouvelle gorgée du cocktail tout en laissant échapper un nouveau soupir et je porte mon attention sur le reste des membres qui ont fini de tout mettre en place. Lee accepte de jouer en premier. Il se place, avec sa queue, près du billard. La partie va débuter, depuis le temps que je n’ai pas fait de billard. Bizarrement, le fait de savoir que Lee est un débutant me rassure.

Son tatouage à l’air très zarb’. Il s’est étendu dans une position sensuelle, presque lascive, comme s’il voulait nous montrer quelque chose, et à moi particulièrement, qui suit le plus proche de lui, légèrement en retrait. Je pose le verre sur le comptoir et je croise les bras, tandis que mes sourcils se froncent derechef. Le silence le plus total s’est installé, et tout le monde a les yeux rivés sur Lee. Ils attendent peut-être de voir s’il va commettre une faute, au vu de son inexpérience ? Ou ils le matent juste de manière totalement indiscrète ? C’est pas dans mon habitude de me taper les petits innocents mignons qui sont juste à la recherche de sensations fortes, même si celui la est vraiment mignon. Le mot « inexpérience » semble prendre une toute autre forme subitement. Bordel, arrête tes pensées perverses Kei et reconcentre toi sur le jeu pour oublier ça. D’ailleurs, ton blondinet vient d’en mettre une dès le début. Il se retourne vers moi avec toute cette innocence.


« P’tet qu’t’es juste doué. »

Je lui annonce ça avec un sourire dissimulé, genre en bon adversaire fair-play. Puis j’en ai un peu rien à foutre de gagner ou de perdre. Déjà, si j’arrive à en mettre trois ou quatre dans le trou, tout en évitant de mettre la blanche ou la noire, c’est bien. En fait, vu comment je passe mon temps à raconter le fait que je me branle de tout, vous devez croire que je suis l’un des pires « jem’enfoutiste » de la Terre qui ne se préoccupe de rien, même pas de sa personne. De toute façon, je m’en fous un peu de ce que vous pensez de moi d’ailleurs. De ce que Lee peut penser de moi, ou de ce que les autres petits pions peuvent penser. Je me demande quelle réputation je peux avoir. Mon égal sur l’échiquier a quand même l’air de savoir des trucs sur moi. Enfin, il est pas doté d’une mémoire de merde lui. Si je commence à nous comparer, c’est mal parti. C’est tout l’inverse de moi, autant physiquement que dans les relations qu’il entretient avec les autres, et surement dans le caractère. Si on oublie ce rire un peu malsain que je suis le seul à trouver étrange.

Il rate son coup, ce qui n’est pas vraiment étonnant, il s’agissait donc bien d’un coup de chance. J’espère vraiment avoir le même. Je n’ai pas le sens de la rivalité pendant le jeu, mais tout ça commence vraiment à m’amuser, et me stimule même à essayer de gagner. Mais c’est pas parce que l’esprit y est que le corps va suivre. Ma maladresse ne découle pas juste de ma grande flemmardise, ça se saurait. Bref, Lee se met en retrait et je prends sa place avec ma queue. Je choisis de vue la bille que je vais prendre, en sachant que le blondinet a déjà choisi sa couleur puisqu’il en a mis une. Je m’étends légèrement sur le billard, tandis que je prends un air réellement sérieux et concentré. Mes doigts tremblent, effet de la drogue, mais je fais tout pour ne pas y prêter attention. J’approche le procédé de ma queue tout près de la bille blanche que je dois frapper, et c’est un coup sec qui part. Plusieurs billes sont touchées, vont se percuter sur les bandes, mais rien ne rentre. Je soupire, la chance du débutant ne marche pas sur moi. Les trois autres pions de ChessMate qui ont décidé de jouer avec nous n’haussent même pas les sourcils, ils y sont trop habitués. C’est à leur tour, et je viens m’accouder au bar, un peu en retrait, à côté de Lee. Je sors mon paquet de cigarette pour en prendre une, et le tends au blondinet.


« T’en veux une ? »

Le barman ne voit aucun problème à ce qu’on fume à l’arrière du pub, tant que ça dérange pas les autres clients. De toute façon, ce soir, mis à part nous, la salle semble assez vide. Les autres membres de ChessMate sont regroupés autour du billard, je doute qu’ils puissent nous entendre.

« Alors, qu’est c’qu’un garçon aux airs ‘si innocents vient faire à ChessMate ? »

Phrase bateau. En même temps, y’a marqué « Appel au viol » sur le front de ce blondinet, j’vous jure.
Revenir en haut Aller en bas
Keiiko Lee Ten

avatar
Member of ChessMate

Date d'inscription : 18/02/2011
Messages : 36


Feuille de personnage
Level: 0
Capacité:
Ecole: Majiru

MessageSujet: Re: Fin de journée, alcool à volonté [Pv Asano Kei'shi]   Mar 15 Mar - 11:20

Lee savoura son cocktail tranquillement pendant que la seconde Tour prenait son tour de jeu. Il devait reconnaitre quelque chose : il était plutôt mignon. Bon d'ordinaire, il n'était pas tellement regardant quand il désirait quelque chose. Peu importe que le mec ou la fille soit belle ou non, s'il devait offrir son corps pour obtenir ce qu'il désirait, il le faisait, tout simplement. Jusqu'à présent il n'avait jamais vraiment eu très moche. La Tour dont il avait été le bras droit mais surtout le bon plan pieu était plus âgé que lui et pas forcément le beau gosse de service, mais par contre il assurait clairement au lit. C'était l'avantage, c'est qu'il avait profité de lui sous toutes les coutures, parce que même s'il n'était pas regardant et offrait son corps à qui le voulait, il appréciait quand même quand il avait du plaisir. Certes il s'était très souvent aussi fait chier pendant et s'occupait en fumant ou autre. Il ne s'était jamais fait maltraiter, il ne fallait pas exagérer, si ça arrivait, il tabassait la personne. Les jeux sexuels ne le dérangeaient pas, mais la violence sexuelle par contre, si ce n'était pas lui qui en était l'initiateur, ne lui plaisait pas du tout. Mais dans l'ensemble il restait plutôt ouvert. Mais ce n'était pas pour ça qu'il n'appréciait pas les belles choses et, il devait le reconnaitre, le mec qui était en ce moment penché sur le billard en manipulant une queue de billard, bien qu'en tremblant- monsieur consommait des drogues illicites ? - lui plaisait plutôt bien physiquement. Il changeait un peu de ce qu'il avait l'habitude de se taper car quand on avait un physique comme le sien, mince et mignon, on se tapait plutôt les homos virils qui voulaient se taper une midinette, si on pouvait dire ça comme ça. Pour sa part il s'en foutait, ces mecs là étaient juste des gros dominants et il les laissait faire à leur guise, car au fond, c'était quand même lui avait le dessus puisqu'il les manipulait et en tirait ce qu'il voulait ensuite. Et puis ce qu'il adorait, c'était surprendre les gens par sa force car maigrichon il était ? non pas tellement. Il était juste de corpulence mince, mais il était en réalité bien plus musclé que ce que l'on croyait. Mais peu importe, ici il voulait juste entrer dans les bonnes grâces de sa Tour jumelle pour qu'au moment venu, elle soit de son côté. Il lui semblait que ce ne serait pas trop difficile à réaliser. Il le voyait de le regard de ce garçon, qu'il le désirait. Ce n'était pas flagrant, mais lui avait appris depuis bien longtemps à le remarquer. C'était un peu son "travail" de voir ça.

Il le regarda tirer en finissant son cocktail et redemandant un autre au barman juste derrière lui. Il venait de rater son coup, il sourit en coin, il comprit directement que Kei n'était pas doué au billard. C'est pas grave, pour ce soir lui non plus ne l'était pas. Peut-être le laisserait-il même gagner. Il ne savait pas encore. Ca dépendait comment allait se poursuivre la soirée. Sûrement rempli d'alcool mais c'était la seule certitude qu'il avait... Enfin il y en avait une deuxième aussi en cours dont il pouvait pratiquement prévoir l'arrivée mais il préférait quand même attendre pour être sûr. Il regarda la Tour le rejoindre en souriant gentiment et lui fit glisser sur le bar le cocktail qu'il avait également commandé en même temps que le sien. Il ne regarda plus vraiment les trois pions qui devaient encore jouer avec eux, après tout ils n'avaient aucune importance à ses yeux, ils pouvaient bien gagner, perdre ou quoi que ce soit d'autres, il s'en foutait royalement. Il regardait désormais la Tour qui était son unique centre d'intérêt en cette soirée. Il sourit plus en voyant la présentation du paquet de cigarette et en prit délicatement une qu'il glissa entre ses doigts remplis de bagues diverses. Personnellement, le barman lui accordait beaucoup de faveur vu tout ce qu'il le payait, en fric ou nature, donc il pouvait fumer même si c'était interdit concrètement.

"Merci."

Il sortit son briquet avant d'allumer sa cigarette pendant qu'une question amusante lui fit poser et à laquelle il répondit d'abord en venant saisir le menton de Kei pour le faire tourner la tête et que le bout de sa cigarette, allumée pour sa part, vienne à la rencontre de celui encore non allumée du garçon, l'incitant ainsi à l'allumer par le biais de la sienne et rapprochant leurs visages par la même occasion, permettant à Lee de planter son regard émeraude dans celui de Kei. Une fois la cigarette de son acolyte allumée, il recula un peu son visage et vint prendre sa cigarette entre ses doigts pour laisser la fumée s'échapper. Il resta un instant à regarder les pions jouer tout en fumant avant de prendre son cocktail et de regarder de nouveau la Tour jumelle. Il vint doucement frapper le verre de Kei du sien, dans un geste de santé et il pencha un peu sa tête sur le côté avec un magnifique et rayonnant sourire innocent.

"Ainsi tu me trouves innocent ? "

Il redressa sa tête sans perdre ses airs de petit mignon et il but une gorgée ainsi qu'une deuxième avant de reposer son verre sur le bar et de fumer. Il ne répondit pas vraiment tout de suite à la question posée. Il se détourna ensuite du billard pour se mettre face au bar et non dos et il pencha un peu sa tête en avant en regardant Kei avec un grand sourire. Il devait reconnaitre que là, pour le coup, il abusait de tous ses charmes, mais c'était tellement habituel qu'il ne pouvait pas s'en empêcher. Il rapprocha son visage de celui de Kei pour planter de nouveau ses yeux dans les océans de son acolyte. Il fallait dire, que tout comme lui, il avait des yeux quelque peu envoûtant. Il en profita un moment, il n'avait pas de problème pour fixer quelqu'un, sans aucune retenue, et soutenir ce regard un certain temps.

"Tes yeux sont vraiment très bleus. C'est rare."

Il sourit avant de s'écarter un peu de nouveau toujours face au bar et de finir son cocktail avant de tendre le verre vers le barman pour en recommander un autre en souriant. Il ne comptait pas se priver ce soir, vraiment pas, et comme il avait clairement de la marge avant d'être bourré, il pouvait en descendre encore pas mal des cocktails. Il tira une nouvelle fois sur sa cigarette avant de regarder à nouveau Kei, pour répondre enfin à sa question maintenant.

"Pourquoi je suis au ChessMate ? On s'y amuse bien non ? " il se tourna de nouveau vers le billard s'accoudant au bar "Se retrouver tous ici à jouer au billard est annonciateur d'une agréable soirée. Tu ne trouves pas ? "

Il lui sourit de nouveau doucement avant de terminer sa cigarette ce qui tombait assez bien car un pion l'appela, lui annonçant que c'était à son tour de jouer. Il fit un grand sourire et annonça avec enthousiasme qu'il arrivait. Il se décolla du bar et s'avança, prenant sa queue de billard au passage, et à nouveau il se pencha sensuellement sur le billard. Réussir ? rater ? Hum... Il avait bien envie de rater à nouveau. C'était tellement amusant de savoir parfaitement où frapper pour rater son coup. Il frappa donc un coup sec sur la bille blanche qui vint atterrir sur le coin d'une des billes de sa couleur, celle-ci étant pour le coup déviée vers un endroit où elle ne finirait pas dans un trou. Il se redressa et rit amusé. C'était réellement amusant. Il s'éloigna du billard et regard Kei avec de l'amusement innocent sur la visage.

"J'ai encore raté !"
Revenir en haut Aller en bas
Asano Kei'shi

avatar
Member of ChessMate

Age (joueur) : 23
Date d'inscription : 17/12/2010
Messages : 78


Feuille de personnage
Level: 0
Capacité: J'en ai pas b'soin.
Ecole: Hangyaku

MessageSujet: Re: Fin de journée, alcool à volonté [Pv Asano Kei'shi]   Jeu 21 Avr - 0:25

Ce mec cherche volontairement à m´allumer. J´en ai à présent la certitude. Se rapprocher de moi pour allumer sa cigarette jusquá ce que nos nez se touchent presque, en plongeant bien son regard dans le mien, puis adopter cette posture lascive qui donne envie de le trainer dans l´arrière cuisine pour lui faire des choses pas très catholiques, et répondre de cette voix un peu mielleuse. Ouais, il me drague ouvertement quoi. Bon, c´est pas comme si ca me genait, je vais pas cracher dessus, mais j´étais persuadé qu´il était hétéro ce petit jeune. Putain, maintenant il me complinente sur ma couleur d´yeux. Il doit pas savoir qu´il suffit d´un peu d´alcool et d´un joli garcon pour me chauffer. J´esquisse un sourire un peu charmeur.

" Merci. Les tiens sont pas mal non plus dans l´genre."

Je reprends une bouffée de cigarette et j´en profite pour descendre mon cokctail d´une traite. Ce petit feu intérieur que provoque la liqueur commence tout doucement à s`allumer dans mon ventre et à me replir d´une chaleur bien faisante. Je pose le verre sur labr et le serveur passe pour m´en resservir un. Je ne compte pas tout faire payer à Lee quand meme. Que l´argent que je gagne avec mon corps me serve un peu. Je déteste ne pqs dépenser l´argent, je trouve ca idiot d´économiser. Peut etre tout simplement que je n´aime pas trop etre au contact de cet argent, aussi sale que moi. C´est le reflet de ce que je suis devenum ce a quoi je me susi rabaissé. Mais bon, si ca me permet de survivre et de m´éclater, alors j´en ai rien à foutre.

Ok. Dans le style "J´élude tellement bien la question en reposant une autre question et en partant sur un sujet tout autre", j´ai mon gagnant de la soirée. En gros, c´est va crever pour une réponse. Il m´amuse. Ce qui me mettait mal à l´aise chez lui à l´origine, son sourire, son air innocent, ses postures nonchalantes, m´amuse à présent. Je ne vois pas trop où il veut en venir en fait. Je ne sais pas trop s´il sait que síl continue à se montrer aussi aguicheur, il finira au pieu avec moi. Je ne force jamais les gens, surtout que celui la semble assez jeune malgré tout, mais faut pas pousser mémé dans les orties non plus!


"Yep, une bien agréable soirée en perspective."

Bah ouais, moi aussi je veux faire des sous entendus avec un regard un peu aguicheur et un petit sourire énigmatique au coin des lèvres. S´il veut jouer à ca, pas de problème. Lee part tirer son coup au billard. Je suis sa silhouette fine se dirigeant vers la table avec élégance tout en terminant ma cigarette. Bien foutu, y a pas à dire, mais s´il lui manque un peu de muscles. Bon, je suis pas très bien placé pour dire ca en meme temps. On demande pas aux drogués prostitués d´etre des athlètes de tout facon. Je regarde Lee de dos. Je ne suis pas vraiment expert en billard au vu de mes maigres résultats, mais il dirige sa queue de manière un peu étrange. Peut etre parce qu´il est débutant? Toujours est il qu´il rate son coup, c´est donc à moi d´y aller. Je pose mon verre déjà bien entamé. Je sais pourtant que je ne tiens pas longtemps l´alcool, et c´est plus fort que moi.

Je m´avance tandis que Lee revient vers moi avec cet air amusé. Je prends la queue et me positionne pour tirer sur la bille blanche. En faitm ce jeu ne m´interesse déjà plus. J´ai un autre jeu en tete, beaucoup plus amusant, une sorte de jeu du chat et de la souris avec mon égal de l´échequier. Bref, je me concentre autant que possible, mais c´est encore une fois un échec, dommage. Je reviens tout sourire aux lèves vers Lee.


"Faut croire qu´c´est pas not´jour."

Je suis à présent beaucoup plus proche de lui, adossé au bar, presque collé. Je le dévisage avec mon sourire malicieux, avant de rapprocher lentement mon visage du sien. Je dirige mes lèvres vers son oreille pour lui susurrer quelque chose. L´utilité? Aucune, à part celle de le draguer ouvertement.

"Tu comptes vraiment payer toutes ces consommations? Ca va te revenir cher t´sais..."

Ah oui, je confirme que ca ne sert vraiment à rien toute cette mise en scène. Disons que je veux juste pousser ce blondinet dans ses retranchements pour voir jusqu´à quel point il peut etre sérieux, et aussi qu´il comprenne que je ne tombe pas de la dernière pluie à ce petit jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Keiiko Lee Ten

avatar
Member of ChessMate

Date d'inscription : 18/02/2011
Messages : 36


Feuille de personnage
Level: 0
Capacité:
Ecole: Majiru

MessageSujet: Re: Fin de journée, alcool à volonté [Pv Asano Kei'shi]   Ven 22 Avr - 11:28

Oh... Oh que la soirée était amusante ! C'était réellement passionnant car il avait usé de ses charmes pour tâter le terrain, voir ce qu'il en était de cette Tour encore inconnue ou connue uniquement de nom. Mais alors qu'il avançait dans son jeu de drague innocente, ou pas, sa Tour jumelle ne fit qu'entrer davantage dans le jeu et l'ancrer bien plus encore. C'était très très intéressant. Cette soirée lui apprenait beaucoup de choses et surtout prenait un tournant totalement imprévisible. Quoi qu'il avait bien prévu de finir dans un certain endroit avec une certaine personne, mais il ne savait pas jusqu'où il devrait aller pour en arriver là. Or, vu ce qu'il voyait, il ne devrait pas tellement forcer en réalité pour obtenir ce qu'il voulait. C'était étonnant mais très très excitant de voir son acolyte devenir charmeur à son tour. Il avait senti à quel point il le draguait et concrètement il s'était complètement laissé envouter. Au final, il avait gagné son coup et c'était tout ce qui comptait. Mais en attendant, le jeu en valait la chandelle et il était d'un passionnant comme il aimait. Il ne comptait donc pas clore l'amusement tout de suite. Pourquoi le ferait-il ? Ils étaient là, à se chercher l'un l'autre, de manière subtile et charmeuse. C'était une de ses occupations préférées alors il ne souhaitait pas que cela se termine de si tôt. Il devait reconnaitre qu'il n'avait rien à dire sur son physique, pour une fois que ce n'était pas un adversaire sexiste, narcissique et dominant. Enfin pour le dernier point il ne le savait pas encore...mais au fond, son équivalent sur l'échiquier ne savait absolument pas à qui il avait réellement à faire. Certes, il ne comptait pas lui faire du mal, mais même s'il pouvait jouer le soumis pour faire plaisir puisqu'il répondait aux envies des autres pour mieux les manipuler, dans ce genre de contexte, il avait bien envie d'être lui...c'est à dire d'être un petit dominant; joueur....

Il avait cru comprendre aussi que sa jumelle avait l'alcool facile. Ca tombait bien lui aussi, sauf que lui, par habitude tenait fort bien. Enfin concrètement il avait appris à tenir. C'était primordial, quitte à jouer le bourré, mais ne pas l'être était le plus important. Enfin il s'était déjà pris des cuites, il ne fallait pas croire. Parfois l'envie de se laisser aller passait le pas sur l'envie de manipuler. Donc il avait déjà agit par envie passionnel ou parce qu'il était trop loin - il devait boire vraiment beaucoup pour ça - mais il restait quand même habituellement lucide en laissant les autres se saouler. Et puis même s'il était saoul, il restait un minimum maitre de ses actes. Abuser de lui n'était pas possible sauf si au fond c'était ce qu'il voulait. Donc ce n'était pas de l'abus réellement. Il aimait contrôler les choses... Donc être saoul l'empêchait juste de trop réfléchir mais cela ne l'empêchait pas de savoir ce qu'il faisait. Disons juste qu'il était moins calculateur et cupide. Ou alors ça pouvait également faire partie du plan de se lâcher pour obtenir la confiance de la personne concernée. Mais peu importait ici. Il ne comptait pas être bourré, juste il allait boire à sa guise et surtout faire boire son adversaire. Bon ça ça semblait bien parti, il avait l'air d'aimer boire et il était de plus en plus désinhibé. Ce qui était amusant. Tant qu'il allait être apte à le combler au lit, c'était parfait. Parce que ça aussi, au fil de la soirée, il était persuadé que ça allait arriver. Kei était de plus en plus clair dans les intentions de fin de soirée. Tant mieux...c'était ce qu'il voulait aussi pour le mettre dans sa poche. Il n'était pas une pièce maitresse de l'échiquier, mais la Tour avait quand même une place primordiale. Et puis lui aussi était une Tour alors il n'allait pas dénigrer son poste, même s'il n'était pas assez élevé pour lui. Ca c'était certain.

Il le regarda prendre sa place autour du billard lorsqu'il eut fini de jouer. Il ne mit pas longtemps pour rater son coup. Cela n'avait pas d'importance, car lui aussi au fond n'avait plus envie de penser au jeu. Ce qu'il se déroulait entre les deux Tours étaient bien plus intéressant et puis au fond, ça avait toujours été son but de l'attirer. Les positions qu'il prenait, sa façon de faire, tout ça n'était réalisé que pour titiller l'envie et le désir de Kei. Et ça marchait très bien. Lee sourit à le voir ainsi bien plus proche maintenant. Ils avaient passé un cap, les rapprochant clairement l'un et l'autre. Kei joue bien... Il joue même très bien et cela était bien plus amusant que de jouer tout seul. Après tout, ce n'était pas parce qu'il agissait de manière calculatrice qu'il ne pouvait pas retirer du plaisir. Et là,il comptait bien en retirer... Ca avait l'air bien parti.

"Pas notre jour... ça dépend de quoi on parle. "

Oh oui c'était un très gros sous entendu. Après tout ils marchaient en sous entendus de plus en plus explicites, alors autant se lâcher. Il sourit lui aussi légèrement en coin et il le laissa rapprocher leurs visages et venir murmurer quelque chose à son oreille. Les consommations... Il sourit plus en le regardant et il fit lentement glisser le verre de Kei vers lui (Lee). Il plongea doucement son majeur dans le verre pour l'imprégner d'alcool avant de venir le mettre en bouche et de très lentement le faire sortir de celle-ci, en le faisant glisser entre ses lèvres fermées autour. Oh oui c'était un geste qui voulait tout dire, surtout qu'il l'avait réalisé sans lâcher son acolyte des yeux, ses belles émeraudes fixées sur les océans voisins. Et pourtant il fit le plus beau sourire innocent avant de replonger le bout de son doigt dans le verre d'alcool et de venir lentement peindre les lèvres de Kei de cet alcool placé sur le bout de son doigt. Mais il ne s'arrêtait pas là. Il voulait le tester ? Il ne savait pas jusqu'où il pouvait aller... avec innocence en apparence. Il rapprocha ses lèvres de celles de Kei et lentement, il fit glisser sa langue sur ses lèvres alcoolisées. Il les retraça délicatement pour récolter l'alcool avant de passer ses langue taquine sur ses propres lèvres. Il sourit alors très innocemment.

"Au moins je suis sûr que nous aurons toujours de l'alcool comme ça... Ce serait dommage qu'il en manque, non ? "


Il n'avait pas encore vraiment éloigné son visage de celui de Kei et il le regarda encore un moment sans le faire, avant de doucement s'éloigner un peu, juste pour pouvoir appeler le barman et lui demander de les resservir tous les deux en alcool, et toujours en cocktail bien sûr, c'était les meilleurs. Il regarda alors de nouveau avant d'entendre son nom appeler un peu en bruit de fond. Il semblait que c'était à son tour.

"Je vais devoir t'abandonner..."

Il s'éloigna sensuellement de lui avant de prendre le chemin du billard ou son corps de pencha écartant légèrement les jambes, dans une position des plus provocatrices.
Revenir en haut Aller en bas
Asano Kei'shi

avatar
Member of ChessMate

Age (joueur) : 23
Date d'inscription : 17/12/2010
Messages : 78


Feuille de personnage
Level: 0
Capacité: J'en ai pas b'soin.
Ecole: Hangyaku

MessageSujet: Re: Fin de journée, alcool à volonté [Pv Asano Kei'shi]   Sam 23 Avr - 2:58

Bien. Très bien. De mieux en mieux. Bref. Allo la Terre, ici Kei, on se réveille vieux. T´arretes de regarder le petit du regard comme si t´allais le violer à tout moment, tu gardes ton calme vieux. Et surtout, surtout, tu arretes de te parler à toi meme de cette manière la, comme si tu possédais une double personnalité. Ca fait ringard, et ca te convient pas du tout. Doncj e vais repasser à la première personne. Je suis le seul etre dans corps, et je décide de ce que je pense et de ce que je fais. Autant vous dire que la, c´est rapide à résumer. Je penser à me le faire, et je ne bouge pas parce que sinon je vais lui sauter dessus. Voila. Mais á part ca, tout va bien, et non j´suis pas un pervers qui pense avec ma queue à pervertir les petits innocents. Celui la, il est tout sauf innocent, croyez moi. Je savais qu´il ne fallait pas se fier aux apparences.

Nan nan, c´est vraiment un allumeur le gosse - soit dit en passant, je crois qu´il a un ou deux ans de moins que moi au maximum, alors je devrais pas l´appeler le gosse-. Il trouve ca amusant de tremper son doigt dans mon cocktail sans ma permission pour le porter à ses lèvres et le sucer. Tout ca de manière hautement suggestive bien sur, pour bie nous laisser penser à ce quíl pourrait y avoir à la place de se doigt ou de cet alcool. Si vous pensez à la meme chose que moi, c´est que vous etes vraiment un pervers. Sinon, je vous conseille e passer votre chemin pour la suite, ceci n´est pas fait pour vous. Bref, un petit jeu s´est bien mis en place entre nous depuis le début et il commence à devenir dangereux. La, ca vire carrément au délire. CE MEC VIENT DE ME LECHER LES LEVRES. Je vais pas vous refaire le coup de la deuxième personnalité qui est la pour me faire revenir à la réalité, les blagues les plus courtes sont les meilleures. Mais ouais, en gros, j´ai déconnecté. J´avais envie de lui attraper sa langue avec mes dents pour le forcer à se rapprocher encore. Je l´ai pas fait, y a un peu le reste de ChessMate dans la salle. Je pense qu´ils ont rien vu, ils sont tellements concentrés. Sinonm ils ont assez l´habitude, et d´après ce que jái cpaté, ils aiment bien Lee, donc ils vont pas nous faire chier.

Lee se casse pour aller jouer. Il a encore le coeur à ca? Pff tu parles, il a juste envie de passer à la casserole, ca se voit rien qu´à la manière dont il se tient, avec ses jambes écartées. Je vous passe toutes les phrases délirantes qui me passent par la tete, vous apprécierez moyennement je crois. Bref, je pense que je vais l´inviter à aller prendre un autre verre tous les deux, pas loin. Je ne suis pas du tout ivre en plus, juste la tiédeur habituelle de quelques verres qui envahit le corps et enhardit légèrement nos décisions. Je ne sais pas si Lee a réussi ou non son coup, je sais juste que c´est à moi de jouer. Une fois de plus, c´est raté, et ils se foutent un peu de moi. Ils ont bien raison, je suis vraiment une tache à ce jeu. Vivement que je leur mette leur misère au poker, ils comprendront rien ceux la. Bref, je retourne vers Lee qui sirote doucement son cocktail.


" Hep, ca te dit qu´on finisse la nuit aut´part?"

On peut difficilement faire un sous entendu qui soit aussi franc. Si on ajoute en plus mon sourire très énigmatique, et tout le reste. Il sait à quoi s´attendre quand je dis ca, je ne compte pas l´emmener à Disneyland, puis d´facon il avait l´air assez au courant d´où on finirait notre nuit. Il acquiese sans trop d´hésitations et nous nous eclipsons tranuillement. J´adresse un dernier regard au seul mec de la bande qui nous as vu partir, et qui me lance un sourire torve de gros débile. Ok c´est pas grave mec, toi aussi tu pourras pêcho quelqu´un la prochaine fois, fais pas ton frustré en me pourissant mon départ avec tes conneries. Bref une fois dehors, je me retourne vers Lee, et je trouve soudainement que c´est une bonne idée de le plaquer contre le mur, alors je le fais. Puis, sans aucune prévention, je dépose un chaste baiser sur ses lèvres. Quelques secondes au plus avant de les décoller, sans nous laisser le temps d´approfondir un peu plus l´échange. Je reste on visage à cinq centimètres du sien, mon regard dans le sien.

" Si tu veux plus, faut me suivre mon cher."

Puis je m´écarte, et continue ma route avec un sourire qui devance la nuit que je vais passer.
Revenir en haut Aller en bas
Keiiko Lee Ten

avatar
Member of ChessMate

Date d'inscription : 18/02/2011
Messages : 36


Feuille de personnage
Level: 0
Capacité:
Ecole: Majiru

MessageSujet: Re: Fin de journée, alcool à volonté [Pv Asano Kei'shi]   Dim 1 Mai - 12:34

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Fin de journée, alcool à volonté [Pv Asano Kei'shi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fin de journée, alcool à volonté [Pv Asano Kei'shi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
||A certain special city : Gakuen Toshi :: » Bar-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Autres Mangas (RPG)